CONFÉRENCE-ATELIER : MONTEVERDI-SCHOENBERG (3/4)

LIEN ENTRE THÉORIE  ET PRATIQUE MUSICALE

Une journée exceptionnelle pour mettre en rapport deux expériences musicales grandioses, confronter les deux bouts d’une histoire du langage musical : le prologue et l’épilogue de la tonalité. Ces deux moments de ruptures dans la continuité historique et les discussions qui leurs sont liées seront détaillés puis analysés concrètement en présence des musiciens.

En 1600, le théoricien Giovanni Artusi publie un texte qui dénonce les « imperfections de la musique moderne », visant le traitement de la dissonance dans les madrigaux de Monteverdi. Un peu plus de trois siècles plus tard, Schoenberg parle de l’« émancipation de la dissonance », qui n’est plus appelée à se résoudre sur une consonance, brisant ainsi l’un des principes fondamentaux de la tonalité. Il suscitera des critiques bien plus virulentes que celles de l’Artusi en son temps !

Si Monteverdi enfreint les règles d’une époque en pleine mutation, c’est avant tout pour des raisons expressives. Ces affects, la musique de Schoenberg les exacerbe, les pousse à leurs extrêmes

Enfin, Monteverdi et Schoenberg partagent un même sort, quoique pour des raisons différentes : le premier est mal connu car ses oeuvres n’entrent pas dans les cadres de la vie musicale actuelle (sa musique est essentiellement vocale et les instruments requis ne sont plus ceux d’aujourd’hui)
le second, en brisant le pacte tonal, est maudit, on le joue rarement, bien qu’il ait marqué son temps plus que tout autre compositeur.

Philippe Albèra

HORAIRE
10:00 - 12:00
Conférence-présentation Monteverdi et Schoenberg : 
Prologue et épilogue de la tonalité

12:15 - 13:30
Midi-Concert

14:30 - 17:30
Analyse des oeuvres en présence des musiciens

INTERVENANTS
Philippe Albèra, musicologue et professeur d’histoire de la musique, HEMU, HEM-GE
Harald von Arx, professeur harmonie-contrepoint, HEMU
François Deléglise, professeur d’histoire de la musique, HEMU
William Blank, compositeur, professeur de musique contemporaine, HEMU
Stephan MacLeod, chanteur, chef d’orchestre, professeur, HEMU

INTERPRÈTES
Monteverdi, préparation Stephan MacLeod
Anne Sophie Petit, Jennifer Pellagaud, Béatrice Nani, Tristan Blanchet, Stephan MacLeod, voix
Véronique Carrot, orgue
Pierre Poro, violoncelle

Schoenberg, préparation William Blank
Anaïs Yvoz, Anouk Molendijk, Emma Jüngling, voix
Claudia Pana, flûte
Eva Marlinge, clarinette et clarinette basse
Saya Nagasaki, violon et alto
Ariane Galigné, violoncelle
Florent Lattuga-Duyck, piano

PROGRAMME
Claudio Monteverdi, un choix de Madrigaux
Arnold Schoenberg, Pierrot Lunaire

 

LIEN ENTRE THÉORIE 
ET PRATIQUE MUSICALE

4 JOURNÉES POUR DÉCOUVRIR LES NOMBREUSES FACETTES D’UNE THÉMATIQUE OU D’UN COMPOSITEUR.

Le concept ? Faire se rencontrer, sous l’oeil du public, ceux qui font et ceux 
qui analysent – étudiants, professeurs d’instrument, musiciens-interprètes, professeurs de théorie, compositeurs, musicologues – au gré d’échanges variés et prolongés permettant d’explorer les multiples facettes d’une thématique.

La saison 15-16 des conférences-ateliers sur le lien entre théorique et pratique musicale a remporté un vif succès. Les trois journées proposées – autour des 
cadences des Concerti de Mozart, de Wolfgang Rihm et de Helmut Lachenmann – ont permis des échanges riches entre étudiants, professeurs de théorie et d’instruments, ainsi que compositeurs invités.

Chaque événement permet d’approfondir une thématique à 360°, avec le 
concours de compétences multiples, de proposer un regard tant académique 
que pratique sur des sujets choisis en relation avec des projets de l’institution ou des initiatives de professeurs. C’est aussi l’occasion de créer des synergies entre tous les acteurs qui font l’institution au quotidien, et, pour chacun, d’élargir sa vision personnelle sur la musique et d’enrichir sa propre pratique.

La saison 2016-2017, riche de 4 événements, offrira des rencontres fortes, des 
sujets qui traverseront des siècles de musique, tout en mettant en relation passé et présent : la musique de chambre de Heinz Holliger, l’évolution de son écriture et des techniques instrumentales développées sur près de 60 années de création, l’ornementation baroque entre composition et improvisation, Monteverdi-Schoenberg ou le « prologue et l’épilogue de la tonalité » en relation avec le travail particulier de la voix et Igor Stravinsky, sa relation aux timbres et aux rythmes.

Tous ces événements sont ouverts au public, participants actifs ou auditeurs, avec un espace d’échanges ou de débat, afin que la musique reste toujours vivante et en constante réflexion pour nourrir la pratique de chacun. Et pour prolonger ces journées, ou approfondir certains sujets, des pages existent sur le site de la bibliothèque de l’HEMU, rassemblant bibliographie, articles, partitions ou autres documents pertinents sous le lien suivant : http://biblio.hemu-cl.ch/cours_et_seminaires

Béatrice Zawodnik

Horaire : 10:00 - 17:30
Lieu : Lausanne | Grotte 2 | HEMU | Salles Utopia 1

Visionnez ici la vidéo de la conférence-atelier Monteverdi-Schoenberg :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !