Dimanches au Château : Duo WEMP

Dans le cadre de la saison de concerts "Dimanches au Château", en partenariat avec la Ville de Monthey : www.monthey.ch

LE PROGRAMME

Franz Schubert (1797-1828)

Sonate en la mineur D 821 "Arpeggione"
I. Allegro moderato
II. Adagio
III. Allegretto

Adolf Misek (1875-1955)
Sonate pour contrebasse et piano n° 2 en mi mineur op. 6
I. Con fuoco
II. Andante cantabile
III. Furiant. Allegro energico
IV. Finale. Allegro appassionato

LES OEUVRES

FRANZ SCHUBERT, Sonate en la mineur D 821 "Arpeggione"

La Sonate en la mineur de Schubert porte le nom d'"Arpeggione" en référence à l'instrument éphémère pour lequel elle a été écrite: un instrument mi-violoncelle, mi-guitare, parfois appelé "guitare à archet" et mis au point en 1823 par le luthier viennois Johann Georg Staufer, dont il ne subsiste aujourd'hui qu'une douzaine d'exemplaires de par le monde. Doté de six cordes, l'arpeggione peine à séduire les instrumentistes et sera rapidement relégué aux oubliettes de l'histoire. Il faut toute la persévérance de Vincenz Schuster, guitariste émérite et ami de Schubert, pour convaincre le compositeur de composer pour lui, alors qu'il ressent de surcroît les premiers effets de la syphilis. Contemporaine du Quatuor "La Mort et la Jeune Fille" (1824), cette sonate est aujourd'hui jouée au violoncelle, à l'alto, au violon... et même à la contrebasse!

ADOLF MISEK, Sonate pour contrebasse et piano n° 2 en mi mineur op. 6
Né en Bohème en 1875 dans une famille de musiciens, Adolf Misek intègre l'Académie de musique de Vienne à l'âge précoce de quatorze ans. Grâce à l'enseignement de Franz Simandl, l'un des meilleurs contrebassistes d'Europe centrale, il n'a pas de peine à trouver des engagements dès la fin de ses études en 1894; il est membre de l'Orchestre philharmonique de Vienne dès 1898. À l'effondrement de l'Empire austro-hongrois en 1918, il quitte Vienne pour la Tchécoslovaquie indépendante, où il œuvre jusqu'à sa mort comme pédagogue et compositeur indépendant. Seules ses pages pour contrebasse sont aujourd'hui jouées, parmi lesquelles trois sonates écrites à Vienne en 1909 et 1911 (pour les deux premières) et à Prague l'année de sa mort (1955) (pour la troisième).

LES INTERPRÈTES

MARC-ANTOINE BONANOMI, contrebasse

Attiré par la musique jazz, formé au piano dans l'univers classique, Marc-Antoine Bonanomi étudie à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich avant de se dédier entièrement à son instrument de prédilection, la contrebasse. Il étudie aux Conservatoires de La Chaux-de-Fonds et de Munich avec Fritz Widmer, Edgar Kremsa et Joseph Niederhammer. Lauréat du concours international de l'International Society of Bassists en 1994, il partage son activité musicale entre la fonction de premier contrebassiste à l'Orchestre de Chambre de Lausanne, l'enseignement à l'HEMU ainsi que de fréquentes collaborations avec les frères Capuçon, le violoniste Gyula Stuller et le quatuor Sine Nomine.

GUILLAUME HERSPERGER, piano
Né à Lausanne, Guillaume Hersperger étudie la musique depuis l'âge de cinq ans. De ses parents mélomanes il reçoit, tout comme sa sœur et ses deux frères, un goût et une curiosité pour divers genres musicaux et formes artistiques. Il commence l'étude du piano au Conservatoire de Lausanne avec Denyse Rich, pédagogue rigoureuse et avisée qui le recommande à Christian Favre, qu'il suivra durant toutes ses études professionnelles jusqu'à un premier prix de virtuosité. Il étudie aussi la trompette, dans l'idée de s'orienter vers la direction d'orchestre, mais rapidement, le piano s'impose comme un moyen idéal de rencontres et d'expériences nouvelles, à l'opposé de l'image d'instrument de solitaire qu'on lui attribue généralement. Il se porte vers le répertoire vocal et d'ensemble. Il étudie à la Musikhochschule de Zurich-Winterthur avec Ulrich Koella. Parallèlement, il se découvre des dispositions puis une passion pour l'enseignement; une autre forme d'échange liée au piano à laquelle il consacre une grande partie de son activité professionnelle. Il organise différents événements musicaux et est notamment directeur artistique du Week-End Musical de Pully, festival fondé en 2013.

Horaire : 17:00
Lieu : Monthey | Château de Monthey | Salle des Gouverneurs
Entrée :

Entrée libre

Intervenants :

Marc-Antoine Bonanomi (contrebasse) | Guillaume Hersperger (piano)

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !