Dimanches au Château : The Gift of Clarinets

Dans le cadre de la saison de concerts "Dimanches au Château", en partenariat avec la Ville de Monthey : www.monthey.ch

LE PROGRAMME

Felix Mendelssohn (1809-1847)
Konzertstück n° 1 pour clarinette, cor de basset et piano en fa mineur op. 113
I. Allegro con fuoco
II. Andante
III. Presto

Felix Mendelssohn (1809-1847)

Konzertstück n° 2 pour clarinette, cor de basset et piano en ré mineur op. 114
I. Presto
II. Andante
III. Allegro grazioso

Amilcare Poncielli (1834-1888)
"Il Convegno", divertimento pour deux clarinettes et piano op. 76

Michele Mangani (1966)
Pièce de concert pour deux clarinettes et piano

 

LES OEUVRES

FELIX MENDELSSOHN, Konzertstück n° 2 en ré mineur op. 114
1832. De passage à Berlin, le musicien de cour munichois Heinrich Joseph Baermann et son fils Carl, virtuose du cor de basset, sont invités à manger chez leur ami Felix Mendelssohn. Connaissant bien les goûts du compositeur, ils lui proposent un marché: s'il leur écrit une pièce sur mesure qu'ils puissent emporter avec eux en tournée, ils lui apportent les meilleurs Dampfnudel de Munich, spécialité austro-bavaroise dont il raffole mais qu'il ne peut se procurer à Berlin. Mendelssohn les prend au mot. Le matin venu, après avoir dégusté ses petits pains à la vapeur, il invite père et fils à le suivre autour du piano pour déchiffrer leur cadeau: un Konzertstück pour clarinette et cor de basset (opus 113). Totalement emballés, ils lui commandent directement un second Konzertstück (l'opus 114), qui leur sera livré au début de l'année suivante.

AMILCARE PONCIELLI, Il Convegno
Pour la grande majorité du public, Amilcare Poncielli est l'homme d'une seule œuvre: son opéra La Gioconda, qui lui offre une gloire tardive en 1878. Il Convegno voit le jour dix ans plus tôt, alors qu'il dirige la Banda Musicale di Cremona. Divertimento de haute virtuosité, il est offert à ses amis Peri et Sacchi, pour qui il avait déjà écrit en 1857 un Quatuor pour flûte, hautbois et deux clarinettes.

MICHELE MANGANI, Pièce de concert pour deux clarinettes et piano
Né à Urbino en 1966, formé à Pesaro et Bologne, Michele Mangani s'est spécialisé dans la direction et la composition d'œuvres pour orchestres à vents. Sa Pièce de concert pour deux clarinettes et orchestre à vents ("banda" en italien) a vu le jour en 2015.

 

LES INTERPRÈTES

CINDY LIN, clarinette
Née à Taïwan, la clarinettiste Cindy Lin a fait ses études musicales sur quatre continents. En 2007, elle est sortie diplômée avec distinctions du Conservatoire de Paris et a obtenu l'année suivante son diplôme de soliste au Conservatoire de Lausanne. Lauréate de nombreux prix et distinctions, elle s'est produite avec des ensembles tels que l'Orchestre symphonique de Sydney, l'Orchestre de Chambre de Lausanne, l'Orchestre du Teatro Regio de Turin et l'Orchestre du Teatro Lirico de Spolète. Son interprétation du Concerto n° 1 de Weber à Pékin avec l'Orchestre de la Radio-Télévision SBS a fait l'objet d'un film documentaire. L'artiste a récemment représenté la maison Vandoren au ClariFest de Kansas City et a interprété un extrait du Concerto de Copland avec l'Orchestre de Chambre de Genève. L'intérêt de Cindy Lin pour le répertoire contemporain l'a incitée à devenir l'un des membres fondateurs du Trio Clab, avec lequel elle a effectué une tournée européenne et gagné des prix en Italie et en Suisse. Depuis 2007, elle se spécialise dans la pratique des instruments historiques sous la conduite d'Eric Hoeprich au Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

ERIC VÖLKI, clarinette et cor de basset
Clarinettiste suisse, Eric Völki est né à Genève en 1963. Après un Prix de virtuosité au Conservatoire de cette ville, il développe une double carrière d'enseignant (Ecole de musique de la Fanfare de Veyrier, Ondine Genevoise) et de musicien comme membre de l'Orchestre de Chambre de Genève. Il est également professeur de formation musicale au Conservatoire populaire de musique, danse et théâtre de Genève et collaborateur aux Editions Papillon

PIERRE GOY, piano
Passionné par les possibilités expressives des instruments anciens, Pierre Goy cherche à rendre la musique de chaque époque avec l'instrument correspondant. Avec Nicole Hostettler, il immortalise l'oeuvre pour clavier de J. G. Müthel (Cantando 2016). Il a également enregistré la première des Années de Pèlerinage de Liszt sur un piano Richard Lipp de 1870 (Cantando 9814). Pour le label Lyrinx Srumenti (LYR 247), il a gravé des œuvres de jeunesse de Chopin sur la copie d'un pianoforte Graf de 1826. Son enregistrement "Claviers mozartiens" (LYR 2251) a remporté un Diapason d'Or. Il vient d'enregistrer avec Nicole Hostettler sur le pianoforte Taskin et le clavecin Ruckers-Taskin du Musée de la Musique les oeuvres à deux claviers d'Armand Louis Couperin. Il publie divers articles sur la pratique et la facture instrumentale. Pierre Goy est l'instigateur des Rencontres Internationales Harmoniques de Lausanne, qui rassemblent tous les deux ans depuis 2002 des facteurs d'instruments, des musiciens, des musicologues et des conservateurs de musée autour des instruments anciens.

Horaire : 17:00
Lieu : Monthey | Château de Monthey | Salle des Gouverneurs
Entrée : Entrée payante
Intervenants : Lin Cindy, Clarinette | Volki Eric, clarinette et cor de basset | GOY Pierre, Piano

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !