BACH HARPE

PRATIQUE ET MÉTHODOLOGIE DE TRANSCRIPTION À LA HARPE MODERNE DU RÉPERTOIRE DE JOHANN SEBASTIAN BACH

Letizia Belmondo, HEMU VD
Mara Galassi, Civica Scuola di Musica di Milano
Jovanka Marville, HEMU VD
Blandine Pigaglio, assistante

12.2012 – 12.2013

Financement : fonds stratégique HES-SO

La harpe à pédales moderne est née au début du 18e siècle. Pendant ses 50 premières années de vie, l'instrument a beaucoup changé et a subi de nombreuses modifications: alors que le pédalier ne comportait que 5 pédales au début du siècle, on passe à un mécanisme de 7 pédales autour des années 1740 –1750. Ce pédalier élargi, bien que toujours à simple mouvement, permettait déjà de jouer dans presque toutes les tonalités (harpe à crochet, à béquilles ou à fourchettes).

Peut-être en raison de l'existence simultanée de harpes avec des caractéristiques organologiques très différentes, un répertoire spécifique faisant un réel usage des possibilités offertes par ce nouvel instrument ne s'est développé que dans le deuxième moitié du 18e siècle.  Avant, les harpistes jouaient des pièces pour clavier ou instruments à cordes pincées, souvent sans réelle transcription. Ils adaptaient probablement la pièce choisie sur le moment, en fonction de l'instrument qu’ils avaient à leur disposition. À l'heure actuelle, nous sommes dépourvus de ce répertoire qui a été joué mais jamais mis par écrit et donc certainement jamais publié.

Ainsi, l'objectif de la recherche est de :

  1. recréer quelques pièces de ce répertoire perdu ainsi que la « pratique de son exécution » dans le cadre d’un séminaire destiné aux étudiantes de la classe de harpe de l’HEMU ;
  2. documenter cette démarche dans le but de mettre à disposition des harpistes modernes un outil pratique leur permettant d’aborder et d’adapter eux-mêmes le répertoire en question.

EN SAVOIR PLUS
Petit manuel de transcription et d'interprétation de l'oeuvre de Jean-Sébastien Bach à la harpe moderne

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !