CONSTRUIRE LA MUSIQUE

CONSTRUIRE LA MUSIQUE AU LIEU DE LA LIRE.
PROPOSITIONS POUR UNE APPROCHE GLOBALE ET GRADUELLE DE LA PARTITION DE PIANO

Laurent Klopfenstein, HEMU VD (responsable de projet)

11.2011 - 12.2012 (phase I)
10.2013 - 09.2014 (phase II)

Acronyme du projet Guesewell Schaub Angelika Version 1.0 14.00

Financement : fonds stratégique HES-SO

Petits gestes, grands enjeux : que se passe-t-il si l'on propose à un musicien professionnel non-pianiste de commencer par jouer seulement la main gauche d'une partition et que l'on choisit ensuite, pas à pas, les éléments à ajouter, de telle sorte quel la physionomie définitive de l'oeuvre qu'il se propose d'interpréter apparaisse finalement ?

Cette démarche, inspirée par des découvertes et des pratiques issues des neurosciences, entend favoriser l'interaction des deux hémisphères cérébraux pendant la lecture et l'exécution pianistiques. Elle s'appuie également sur la notion de forme, de "Gestalt", qui considère que le sens de chacun des éléments d'un tout (en l'occurrence les notes qui figurent sur la partition) dépend de sa fonction au sein de cet ensemble.

Phase I
La mise en oeuvre de ces conceptions a donné lieu à la création d'un matériel didactique constitué d'un certain nombre  de courtes leçons écrites, autant d'itinéraires appliqués chacun à une page de musique en fonction de ses spécificités musicales et instrumentales. Ce matériel, complété par un éclairage théorique, a été soumis à une première appréciation par des enseignants de la même branche.

Phase II
Mis à l'épreuve plus systématique: utilisation du matériel dans le cadre de cours de piano 2ème instrument. Quatre études de cas qui sont documentées par le journal de bord de la professeure et une dizaine de rencontres avec le responsable du projet durant lesquelles elle  fait part - à intervalles réguliers - de ses observations et de ses réflexions.

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !