OREILLE ABSOLUE

L’OREILLE ABSOLUE DANS LE JAZZ

Susanne Abbuehl, HEMU jazz (responsable de projet)

05.2015 - 12.2015

Financement: fonds stratégique HES-SO

L’étude-pilote « l’oreille absolue dans le jazz » vise à examiner les questions de recherche suivantes :

  1. Est-ce que le fait d’avoir l’oreille absolue influence les stratégies d’apprentissage en improvisation jazz (par exemple sur une forme harmonique qui inclut des modulations)?
  2. En quoi ces stratégies sont différentes chez des musiciens ou musiciennes avec et sans oreille absolue?
  3. Est-ce que le fait d’avoir l’oreille absolue a une influence sur la manière d’aborder le travail de l’oreille relative, et si oui, laquelle ?
  4. Est-ce que l’oreille absolue est liée à d’autres aspects de la musicalité ? (par exemple meilleure mémoire musicale non seulement pour des notes absolues mais aussi pour des phrases, accords, progressions harmoniques) ?

Pour répondre à ces questions, une étude qualitative est prévue : 8 musiciennes et musiciens jazz avec oreille absolue, ainsi que 8 musiciennes et musiciens jazz sans oreille absolue seront interviewés afin de capter leur vécu, leurs représentations et leurs stratégies de travail.

L’objectif,sur la base de ces interviews, est de mieux comprendre le phénomène de l’oreille absolue dans le contexte de l’improvisation jazz et de développer des pistes pour le travail avec des musiciennes et des musiciens qui ont ou n’ont pas l’oreille absolue. 

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !