Master de soliste Fribourg

Orchestre de l'HEMU
Etudiants des classes de cor de l'HEMU, Site de Fribourg
Leonora Ouverture No. 3, op. 72b, Ludwig van Beethoven
Concerto pour piano et orchestre no 2, op. 18, en do mineur, Serguei Rachmaninov
Konzertstück pour quatre cors et orchestre, op. 86, Robert Schumann

Sergio Escalera Soria, piano
Phil Myers, Olivier Darbellay, Antoine Bouissonnié et Alejandro Cela Camba, cors
Etudiants des classes de cor, HEMU, site de Fribourg
Orchestre de l’HEMU
Ivan Törzs, direction

PIANO & CORS EN LUMIÈRE
L’épreuve finale du Master de soliste avec orchestre est toujours un moment particulier. Et il en est certaines qui le sont peut-être un peu plus que d’autres, à l’image de ce Concerto pour piano n°2 de Rachmaninov que Sergio Escalera Soria s’apprête à affronter – le mot n’est pas trop fort pour ce véritable sommet de la littérature romantique ! –, aux côtés de ses collègues de l’HEMU et du chef américain Ivan Törzs, sous la bannière de la saison 2018-2019 de la Société des Concerts de Fribourg.Cet étudiant du pianiste et chef d’orchestre Ricardo Castro est une personnalité attachante du campus fribourgeois, que l’on voit très souvent en première ligne pour défendre les projets de la haute école, à l’image de l’hommage rendu à Norbert Moret la saison dernière en l’église du Collège Saint-Michel de Fribourg, où il livrait une magnifique épure des Couleurs de temps changées. Ce concert exceptionnel sera également l’occasion d’entendre (ou de réentendre), outre l’ouverture Leonore III de Beethoven, le magnifique quatuor de cors composé des professeurs Phil Myers, Olivier Darbellay et de deux de leurs étudiants, découvert en avril 2018 lors de l’HEMU Brass Festival dans le Concerto de Heinrich Hübler. Réunis à titre d’occasions exceptionnelles, les cornistes interpréteront cette fois-ci le grand « modèle » de Robert Schumann : son Konzertstück en fa majeur.

SERGIO ESCALERA SORIA
Sergio Escalera Soria voit le jour en 1991 en Bolivie. Comme beaucoup de musiciens sud-américains, il complète la formation reçue dans son pays par des études à l’étranger, et son parcours a de quoi donner le tournis ! Après l’Italie – cours de musique de chambre à Duino auprès du légendaire Trio de Trieste, baccalauréat au United World College (UWC) of the Adriatic – et un Bachelor au Conservatoire de Boston, il pose ses valises à Fribourg en 2014, où il intègre la classe de Ricardo Castro. Un Master… puis deux, qui ne l’empêchent pas de continuer à sillonner les scènes de la planète, des concerts open air en Macédoine aux tournées au long cours de l’Orchestre des Jeunes des Amériques, en passant par le 3e Concours Frédéric Chopin d’Amérique latine, dont il décroche le 1er Prix au Pérou en 2015, le Projetto Martha Argerich de Lugano, où il se fait remarquer en 2016, et la saison de l’OSUL, où il fait sensation en 2017 dans la Rhapsody in Blue de George Gershwin. Professeur et musicien en résidence du UWC Dilijan College en Arménie durant l’année 2018 et futur diplômé en 2019, pour sûr que ce musicien ouvert et polyvalent ne s’arrêtera pas là.

Concert dans le cadre de la saison de la Société des concerts de Fribourg

 

Article de Guillaume Castella paru le 22 octobre 2018 dans La Liberté (pdf)

dans le cadre de la Société des concerts de Fribourg
Billetterie: Société des Concerts de Fribourg
Oeuvres détaillées:
Leonora Ouverture no. 3, op. 72b
Concerto pour piano et orchestre no 2, op. 18, en do mineur
Konzertstück pour quatre cors et orchestre, op. 86

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !