CONFÉRENCE-ATELIER : CADENCES DE MOZART

HORAIRE
09:15 – 12:15
Qu’est-ce qu’une cadence ? Son histoire, son rôle
Comment est-elle construite ?
Conférence interactive

13:00 – 15:00
Atelier pratique : les étudiants se prêtent eux-mêmes au jeu de l’écriture, encadrés par les professeurs

15:15 – 16:45
Présentation publique, analyse et échanges autour des projets de cadences réalisées et interprétées par les étudiants

PROGRAMME
Cadences des concerti de Mozart et d’autres concerti classiques

INTERPRÈTES
Étudiants HEMU

La pratique instrumentale de haut niveau amène les interprètes à se confronter régulièrement aux plus grandes pages du répertoire, dont fait partie bien entendu toute une série de concerti classiques de référence. Le site de Sion de l’HEMU, spécialisé dans les instruments à cordes, accueille la journée dédiée aux cadences des concerti de Mozart - qui en a composé cinq pour le violon - avec un élargissement à d’autres compositeurs classiques majeurs qui ont écrit des concerti pour violoncelle, alto et contrebasse, Haydn, Stamitz, Hoffmeister, Dittersdorf ou Dragonetti. 

Dans ces concertos, il existe des espaces de liberté laissés au soliste. Il s’agit des cadences, qui consistent en des moments d’improvisation - souvent démonstrative d’une certaine virtuosité, sur la base d’un thème du morceau et issue de l’imagination et de la fantaisie de l’interprète. Les compositeurs qui interprétaient eux-mêmes leurs œuvres ont, pour certains, écrit quelques-unes de leurs cadences, mais durant la période classique une large liberté était généralement laissée à l’interprète. Ultérieurement, à partir de la période beethovénienne, les cadences seront de plus en plus souvent écrites par le compositeur ou par un interprète de référence, et parfois « imposées ».

Mais d’où vient cette pratique ? Comment a-t-elle évolué ? Comment l’interprète structure-t-il sa cadence ? Quelles sont les cadences de référence, et pourquoi sont-elles restées dans l’histoire de l’interprétation ?

Cette journée permettra de donner un certain nombre de réponses et de pistes de réflexion aux interprètes qui souhaitent relever le défi d’écrire et de jouer leurs propres cadences.

Aurélien D’Andrès

Horaire : 09:15 - 16:45
Lieu : Sion | Gravelone 5 | Grande salle
Intervenants :

Vincent Arlettaz, professeur d’analyse et histoire de la musique, HEMU, HEM-GE | Elisabeth Gillioz, professeur d’harmonie-contrepoint, HEMU | Charlotte Perrey-Beaude, professeur de solfège HEMU, HEM-GE

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !