Fantasia pour Andersen


Un projet du Conservatoire de Lausanne.
Paysage sonore contemporain en sept contes merveilleux. Une création d’Alessandro Ratoci, avec la participation de professeurs et d’élèves du Conservatoire de Lausanne.
Concert suivi d'un apéritif.
Dans le cadre de la saison \"Le Flon Autrement\". Entrée payante. Réservation en ligne sur www.starticket.ch ou par tél : starticket callcenter 0900 325 325 (CHF 1.19/min depuis un poste fixe), ou dans les points de vente Starticket (La Poste, Manor, Coop City).

UN UNIVERS FÉÉRIQUE TEINTÉ D’ÉLECTRONIQUE CONTEMPORAINE

La petite fille aux allumettes, Le stoïque soldat de plomb, Les souliers rouges : des contes d'Andersen qui font aujourd’hui partie de l’imaginaire populaire et que le compositeur Alessandro Ratoci, chargé de cours pour musique avec électronique à l’HEMU, propose aux élèves et à quelques professeurs du Conservatoire de Lausanne de revisiter sur le fil rouge de la fantaisie. La «fantaisie»? Une forme produite «uniquement par l’imagination et les capacités du compositeur qui la crée », selon Luis de Milán (16e siècle)…et qui convient de fait parfaitement à l’univers du célèbre conteur danois! Au final: un paysage sonore en sept contes merveilleux, entre composition, improvisation guidée et musique électronique, porté sur la scène du BCV Concert Hall par trois solistes (guitare, flûte et piano) et trois «consorts» composés chacun d’une douzaine d’élèves guitaristes, flûtistes et pianistes, ainsi que quatre jeunes chanteurs. Le texte? «Il est intégré au jeu instrumental, l’ensemble étant traité à la manière d’un chœur récitant». Et le compositeur de résumer: «Notre but est de mettre le langage de la musique contemporaine mixte (acoustique et électronique) au service de l’imagination et de le rendre accessible et agréable à de jeunes musiciens comme à un public varié, plus ou moins expérimenté».

ALESSANDRO RATOCI

Formé à Fiesole (auprès de Luigi Fiorentini, pionnier de l’ear training) et à Bologne, Alessandro Ratoci arrive à Lausanne à la faveur du projet de recherche PRIME du flûtiste Antonio Politano, qui l’engage comme assistant en live électronique à l’HEMU. Coordinateur de la musique contemporaine à la haute école, William Blank voit rapidement tout le bénéfice qu’il y a à tirer de ses compétences: sa présence permet d’accéder à des répertoires jusqu’ici «interdits» dans ses Ateliers contemporains. Un cours à option en forme d’introduction à la musique électronique est mis sur pied, proposant des notions d’enregistrement et de montage, l’écoute de pièces «historiques », et surtout – partie essentielle aux yeux du musicien – une réflexion sur le son au sens large.

Horaire : 17:00
Lieu : Lausanne | HEMU Flon | BCV Concert Hall
Entrée :

Entrée payante

Intervenants :

Anna Benzakoun, Direction artistique
Sandra Latour, Professeur
Renaud Renquin, Professeur
Alessandro Ratoci, Composition

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !