Hommage à Norbert Moret

Orchestre de l'HEMU
Couleurs du temps changées, Norbert Moret
Trois pièces pour orchestre de chambre, Norbert Moret
Concerto pour trompette et orchestre, Norbert Moret

Entrée libre. Collecte au profit de l'Association Norbert Moret
Oeuvres détaillées:
Couleurs du temps changées pour piano
Trois pièces pour orchestre de chambre
Concerto pour trompette et orchestre

Après une première expérience remarquée début 2017 dans le Concerto pour orgue de Poulenc et la 3e Symphonie de Zbinden, Ricardo Castro est de retour à la tête de l’Orchestre de l’HEMU pour y diriger les oeuvres du compositeur fribourgeois Norbert Moret. L’évènement a pour cadre le fructueux partenariat avec le Festival International de Musiques Sacrées (FIMS), qui tous les deux ans propose à l’HEMU une aventure contemporaine. La dernière en date avait pour fi gure de proue le Français Thierry Escaich, dont on se souvient de la présence lumineuse aux côtés des étudiants. Norbert Moret étant décédé en 1998, ce sont les interprètes qui vont ici porter la torche du créateur : Jean-François Michel dans le Concerto pour trompette, Sergio Escalera Soria avec Couleurs de temps changées pour piano seul, et l’orchestre seul dans les Trois pièces pour orchestre de chambre de 1988. À la clé : une semaine de travail couronnée par un concert, le 25 novembre 2017 sous les voûtes de l’église du Collège Saint-Michel de Fribourg.

NORBERT MORET

S’il n’a jamais renié ses racines, Norbert Moret a dû comme nombre de ses pairs romands chercher hors des frontières de quoi aiguiser et nourrir sa plume de compositeur. C’est à Paris que ce fi ls d’agriculteur broyard trouve les maîtres qui vont le révéler à lui-même : Arthur Honegger, René Leibowitz et surtout Olivier Messiaen, qui exerce sur lui une influence décisive. Professeur de musique à l’école secondaire puis à l’École normale cantonale de 1965 à 1982, il lui faut une patience infinie pour apercevoir enfin le soleil : celui de la reconnaissance publique. Elle viendra tardivement et principalement de l’extérieur – on pense aux concertos créés par Mstislav Rostropovitch ou Anne-Sophie Mutter. « Je n’ai pas visé à être connu, j’ai visé à être moi-même », confiera-t-il au crépuscule de sa vie.

Horaire : 20:00
Lieu : Fribourg | Eglise du Collège Saint-Michel | Eglise du Collège Saint-Michel
Intervenants :

Ricardo De Castro, Direction
Jean-François Michel, Soliste, Trompette
Sergio Andres Escalera Soria, Soliste, Piano

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !