Séminaire Histoire : 40 ans de production rap


Toute création musicale est intrinsèquement dépendante des conditions techniques de sa production et le rap n'y fait pas exception : sans les progrès de la micro-électronique de la fin du XXe siècle, cette musique apparue à New York au cours des années 1970 et 1980 avant de connaître un développement commercial sans précédent durant la décennie suivante, n'aurait jamais existé ou, du moins, n'aurait jamais résonné de cette manière. Son mode de production, son groove singulier et son étrange solfège doivent tout aux évolutions technologiques qui ont présidé à sa création, mais aussi à ce que les inventeurs du genre ont choisi d'en tirer.

Qu'il s'agisse de la célèbre SP-1200, la machine qui a littéralement « fait » le son du rap moderne, jusqu'au marché qui s'offre aux fabricants de matériel lorsque cette musique devient enfin populaire dans les années 1990, de la législation sur le sampling aux développement des banques de sons calibrées pour le genre, l'histoire de la production rap procède d'une succession d'innovations technologiques, juridiques ou économiques, mais aussi d'erreurs et de ruses de la part d'artisans qui ont parfois détourné l'utilisation de machines qui, à l'origine, ne leur étaient pas destinées.

C'est à travers l'observation de ces paramètres que Thomas Blondeau, journaliste spécialisé dans la culture hip-hop, tente de démêler les fils de cette histoire grandiose où se mêlent rythmes de funk et microprocesseurs en surchauffe, banque d'effets, opportunismes commerciaux et législation sur le droit d'auteur.

--

Thomas Blondeau est journaliste et auteur spécialisé dans le rap et les cultures urbaines. Ancien rédacteur en chef de Radikal, le magazine de la culture hip-hop, il publie régulièrement entretiens et reportages dans Libération, Les Inrockuptibles ou Le Monde Diplomatique. Il a co-écrit avec Fred Hanak Combat Rap vol. 1 & 2 (Castor Astral). Son dernier ouvrage, Hip-hop, une histoire française, est paru en 2016 chez Tana Editions »

Horaire : 14:00
Lieu : Lausanne | HEMU Flon | Auditorium Daniel Humair
Entrée :

Entrée libre

Intervenants :

Thomas Blondeau, Conférencier

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !