Josiane Aubert : nouvelle présidente de notre Conseil de Fondation

Depuis le 1er mai 2018, Josiane Aubert préside le Conseil de la fondation du Conservatoire de Lausanne, qui chapeaute l'HEMU et le Conservatoire de Lausanne.

 

Portée par la musique et le souci que la société favorise l’éclosion des jeunes talents, Josiane Aubert s’est beaucoup impliquée dans le travail législatif réglant l’accès aux formations musicales. Sensible aux principes régissant le service public (égalité, transparence, continuité) et disposée à fédérer les acteurs privés et publics, c’est à la Haute Ecole de Musique et Conservatoire de Lausanne qu’elle offre désormais ses multiples connaissances.

Très engagée dans le milieu musical, associatif et politique, elle a été membre de la commission Science-Education-Culture du Conseil national, qu’elle a présidée, et a participé dans ce cadre à l’élaboration de la loi sur l’encouragement des hautes écoles (LEHE). Elle a également présidé l’Orchestre des jeunes de Suisse romande ainsi que l’Ecole de Musique de la Vallée de Joux et a siégé au comité de l’Association vaudoise des Conservatoires et Ecoles de Musique pendant près de trente ans. Ses fines connaissances des rouages de la formation l’ont aussi conduite à s’investir en tant que vice-présidente dans la Fondation de la Haute École de travail social et de la santé, qui bénéficie d’un statut similaire à celui de l’HEMU-CL. Les deux institutions sont en effet privées mais subventionnées par l’Etat et rattachées à la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO).

Josiane Aubert souhaite instaurer dans l’établissement « un dialogue participatif, constructif et respectueux de l’opinion d’autrui, conduit en toute transparence afin de permettre le rayonnement auquel l’HEMU-CL peut à juste titre aspirer par la qualité de ses professeurs et de ses étudiants. »

Nous lui souhaitons une chaleureuse bienvenue !

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !