VINCENT COQ

Coq Vincent
Site(s) d’enseignement

Lausanne Grotte

Department(s)

Classique

Discipline(s) secondaire(s)

Musique de chambre

Contact

Vincent Coq a commencé ses études de piano à l’âge de 7 ans. Il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient un premier prix en 1985 et suit un cycle de perfectionnement dans la classe de Dominique Merlet. Il obtient un premier de Musique de Chambre (classe de Geneviève Joy-Dutilleux) et entre en cycle de perfectionnement dans la classe de Jean-Claude Pennetier. Vincent Coq participe aux master-classes de Nikita Magaloff, Léon Fleisher, György Sandor et Menahem Pressler du Beaux-Arts Trio puis travaille en 1989 sous la direction de György Sebök à l’école de musique de Bloomington (USA).

Particulièrement attiré par la musique de chambre, il fonde le Trio Wanderer en 1987. Avec son ensemble, il travaille sous la direction des membres du Quatuor Amadeus pendant deux ans et remporte de nombreux concours internationaux dont celui de Münich-ARD.

Avec le Trio Wanderer, Vincent Coq se produit depuis  sur les plus grandes scènes internationales – Philharmonie de Berlin, Scala de Milan, Wigmore Hall de Londres, Grande Salle du Conservatoire de Moscou, Sala Sao Paulo,  Palao de la Musica de Barcelone, Musikverein de Vienne, Library of Congress de Washington, Kioi Hall de Tokyo, Tonhalle de Zürich, Concertgebouw d’Amsterdam, Herkulessaal de Munich, Théâtre des Champs–Elysées et Philharmonie de Paris - festivals de Salzbourg, Schubertiades Gmbh, Stresa, Bath, Edimbourg, Osaka, Rheingau, La Roque d’Anthéron, Schleswig-Holstein-, avec des orchestres prestigieux –Orchestre National de France, de Toulouse, de Montpellier, de Nice,  Symphonia Varsovia, Orchestre de Chambre de Genève, Grazer Philharmoniker, Orquesta Sinfonica de Tenerife, Orquesta Sinfonica de La Coruna, Orchestre de Chambre de Stockholm, Orchestre Natonal de Russie, Orchestre Philharmonique de Radio-France, RSO de Berlin,  Kölner Philharmoniker -  dirigés entre autres par Charles Dutoit, Christopher Hogwood, James Loughran, James Conlon, François-Xavier Roth et Yehudi Menuhin.

Parallèlement aux concerts donnés avec son ensemble et en tant que soliste, Vincent Coq a collaboré avec de nombreux artistes tels que Gérard Caussé, Sophie Koch, Martin Fröst, Anne Gastinel, Paul Meyer, François Leleux, Anton Pichler, Emmanuel Pahud, Wolfgang Holzmair et Ferrucio Furnaletto.

Après deux disques  pour Sony Classical , Vincent Coq débute avec le Trio Wanderer en 1999 sa collaboration avec Harmonia Mundi, riche à ce jour de plus de vingt enregistrements : trios de Chausson et de Ravel, intégrale des trios de Schubert,  Triple Concerto de Beethoven avec le Gürzenich Orchester dirigé par James Conlon, trios de Haydn, quintette ‘La Truite’ de Schubert, trios de Chostakovitch et Copland, trios de Saint-Saëns, intégrale des trios de Brahms,  trios de Mendelssohn,  Quatuor pour la Fin du Temps de Messiaen avec Pascal Moraguès, quatuors de Fauré avec Antoine Tamestit, trios de Liszt et Smetana, intégrale des trios de Beethoven, trios d’Arenski, Rachmaninov et Tchaïkovski, trios de Dvorak, trios de Fauré et Pierné. En 2020 parait le Quintette et les Romances op. 127 de Chostakovitch avec Ekaterina Semenchuk et en 2021 ce sera Schumann avec l’intégrale des trios accompagnée du quatuor et du quintette avec piano.
Parallèlement, en 2005, il enregistre pour Capriccio les triples concertos de Martinu avec le Gürzenich Orchester dirigé par James Conlon, et des Folksongs de Haydn et Beethoven avec Wolfgang Holzmair pour Cyprès.
Cette discographie reçoit de nombreuses récompenses, Choc de l’Année du Monde de la Musique, Critics Choice de Gramophone, Sterne des Monat de Fono Forum, Diapason d’or de l’Année, BBC Magazine CD of the Month, Midem Classical International Music Award....
Particulièrement intéressé par la musique contemporaine, Vincent Coq a assuré la création d’œuvres de Michèle Reverdy, de Thierry Escaich, de Bruno Mantovani, de Franz-Michael Beyer, de Matteo Francescini et de Philippe Hersant. Cet intérêt a conduit à deux enregistrements, l’un autour de la musique de Thierry Escaich en 2008 pour Universal et l’autre autour de la musique de chambre de Bruno Mantovani en 2012 pour Mirare

Outre de nombreux enregistrements radiophoniques et télévisuels (Radio France, BBC, ARD, RSR, RTBF, France2, Mezzo), la chaîne franco-allemande ARTE produit un film sur le Trio Wanderer en 2003.
Avec son ensemble Vincent Coq, remporte trois Victoires de la Musique comme meilleure formation de musique de chambre de l’année en 1997, 2000 et 2009.
Enfin, en 2017 et pour son 30eme anniversaire, un livre écrit par Olivier Bellamy retrace la carrière du Trio Wanderer et de ses membres.

Depuis 2010, Vincent Coq enseigne la musique de chambre à la Haute École de Musique de Lausanne. Il donne des master-classes en Europe, au Japon, à Taïwan, au Canada, en Amérique du Sud et depuis 2003, dans le cadre des Ensembles en Résidence du Festival International de la Roque d’Anthéron. Enfin, il est invité en tant que de jury dans les principaux concours internationaux de musique de chambre, Lyon, Graz, Munich, Osaka….

En 2015, Vincent Coq a été promu au grade de Chevalier de l’Ordre des Arts et Lettres par le ministère français de la cultur

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !