À LA RECHERCHE DE JACK ROSE

Avec Benoît Allemane dans le rôle principal et un quintet de Gauthier Toux jouant les plus grands classiques de l’histoire du jazz, "À la recherche de Jack Rose" est le prolongement, sur scène, de l'émission culte "L'histoire de Jack Rose" diffusée pendant dix ans sur les ondes de la RTS-La 1ère.

Imaginée et co-écrite par Jean-Baptiste Roumens, cette pièce réunira le comédien Benoit Allemane dans le rôle du narrateur et le quintet de jazz « The Cool Cat Quintet » spécialement formé pour l'occasion par le pianiste Gauthier Toux. Alumni de l’HEMU, Gauthier Toux a composé toutes les musiques originales qui seront jouées en plus de quelques grands standards du jazz. À ses côtés, on trouvera sur la scène de ce polar théâtral, d’autres musiciens qui sont passés par l’HEMU : le trompettiste Zacharie Ksyk, le batteur Maxence Sibille et le saxophoniste Leon Phal.

Comme à la radio, le spectacle sera porté par la voix inimitable du comédien Benoît Allemane, monument du doublage. à qui l'on doit notamment l'interprétation en français des rôles de l’acteur américain Morgan Freeman, mais aussi des personnages de films qui ont marqué l'histoire du cinéma comme "Star Wars", "Harry Potter" ou "Le Seigneur des Anneaux".

Benoît Allemane interprétera ici son rôle de narrateur du programme radio qui le verra bien vite délaisser son studio pour partir à la recherche de Jack Rose afin de lui annoncer une nouvelle qui bouleversera leur destin commun. Mais retrouvera-t-il son ami avant que la nuit ne cède place au jour ? Traversera-t-il ce moment suspendu entre chiens et loups en résistant aux multiples tentations d'un monde interlope ? Et qui sont ces mystérieux personnages qui gravitent autour de lui comme des ombres qui dansent dans la nuit ?

Interview de Gauthier Toux :

Qu’est-ce qui vous a motivé à collaborer à ce projet ?
Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé l'approche de Jean-Baptiste Roumens quant à la place de la musique dans le spectacle. Celle-ci est à la fois le fil rouge du spectacle, et les musiciens sont aussi sur scène sans être de simples figurants. C'est donc un challenge pour nous d'être non seulement la bande son, mais aussi partie prenante de la pièce.

Pourquoi avez-vous formé un quintet spécial à cette occasion ? Va-t-il perdurer au-delà du spectacle ?
En discutant avec Jean-Baptiste Roumens, nous sommes tombés d'accord que l'orchestration devait être à la fois restreinte et à la fois significative de l'histoire du jazz. Ainsi, le combo "piano, contrebasse, batterie, trompette, saxophone", rendu célèbre par les 5tet de Miles David, des Jazz messengers, et bien d'autres encore, m'a paru évident. Le trio de base avec Simon Tailleu (contrebasse) et Maxence Sibille est en fait mon trio avec lequel nous sortons un disque le 25 février 2022. Avec Zacharie Ksyk (trompette) et Léon Phal (saxophone) nous jouons ensemble dans le 5tet de Léon. Ce projet tel quel en 5tet n'a pas pour projet de se reproduire hors du cadre de la pièce, pour l'instant en tout cas !

Est-ce la première fois que vous composez pour un spectacle ?
Oui, tout à fait. C'est une super expérience qui m'intéresse de plus en plus. J'ai toujours aimé les musiques de film et l'aspect cinématographique de la musique.

Quels enjeux ou challenge avez-vous dû relever ?
Il a fallu tout d'abord bien comprendre le sens de la pièce et du texte, et les envies de Jean-Baptiste Roumens (qui étaient d'ailleurs super). Ensuite, il a fallu que j'inclue dans l'équation mes envies et la musique que j'avais en tête. Une fois tout ça mélangé, le challenge a été d'écrire sur le texte pré-enregistré pour que la relation musique-texte soit toujours bien équilibrée.

Quelles ont été vos sources d’inspiration ?
Tout d'abord j'ai réécouté les musiques de film écrites par des jazzmen, comme "Autour de minuit", "Autopsie d'un meutre" ou encore les films de Spike Lee avec la musique de Térence Blanchard. Aussi, j'ai beaucoup réécouté les disques du Roy Hargrove 5tet et le fantastique "Direction in Music" du all-star Hancock-Brecker-Hargrove-Blade-Patitucci des années 2000.

Quels sont vos projets futurs ?
Mon 4e disque en trio "The Biggest Steps" sortira le 25 février 2022 chez le label Kyudo Records. Une tournée est en train de se monter à partir du printemps 2022, en plus des projets en sideman, c'est dans cette aventure-là que je mets actuellement toute mon énergie.

Dates de représentation du spectacle :
28 > 30 janvier 2022 – Casino Théâtre, Rolle
04 > 05 février 2022 –  L’Echandole, Yverdon-les-bains
18 mars 2022 – Théâtre du Pré-aux-Moines, Cossonay

Plus d’informations :
www.jackrose.ch

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !