CONCOURS INTERNATIONAL DE CHANT DE BÉZIERS

La chanteuse Aurélie Brémond a remporté le 3e Prix Irène Jaumillot dans la Catégorie Opérette et le Prix du Public lors du 35e Concours International de Chant de Béziers en France.

Ce concours est organisé par l’association Biterroise des "Amis du Bel Canto" qui a pour but de soutenir l'art Lyrique et permettre à de jeunes talents de se faire connaître par les amateurs et les professionnels au travers de cet événement de chant Lyrique. La chanteuse Aurélie Brémond, étudiante en Master de concert dans la classe de Jeanne-Michèle Charbonnet, a gagné le 3e Prix Irène Jaumillot dans la catégorie Opérette et le Prix du Public lors du 35e  Concours International de Chant de Béziers en France. 

« Le prix du public est pour moi le plus important car il matérialise ce que j'ai réussi à transmettre dans mon interprétation, et c'est le plus important dans le métier d'artiste lyrique. Ces prix représentent la reconnaissance de toutes les années de travail, de mes qualités d'artiste, qui vont bien sûr encore se développer mais c'est un excellent moyen d'être encouragée à continuer », témoigne Aurélie Brémond après cette réussite.

Un concours revenu en présentiel qui s’est dérouler sans encombre pour la chanteuse : « les locaux étaient très agréables, nous avions des bonnes conditions pour concourir. Le jury a été très disponible à toutes les étapes pour faire des retours aux candidats », explique-t-elle.

L’HEMU a joué un grand rôle dans l’obtention de ces prix. « Grâce à la formation complète que j'ai suivie à l'HEMU et surtout à l'enseignement de ma professeure Jeanne-Michèle Charbonnet, j'avais les compétences techniques et scéniques pour pouvoir plaire à un jury et un public qui pour la plupart ne m'avaient jamais entendu. », reconnaît Aurélie.

Ces prix lui permettront d’ajouter une nouvelle distinction sur son CV. « Un prix est toujours une belle carte de visite, et la visibilité que cela apporte va sûrement me permettre de développer des relations avec de futurs employeurs. Donc ce n'est que du positif ! ».

L’HEMU la félicite et lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière professionnelle.

(c)Florence Camilotti

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !