Fanny Vicens – NOUVELLE PROFESSEURE D’ACCORDÉON

L’accordéoniste Fanny Vicens rejoindra le corps professoral de l'HEMU à la rentrée de septembre 2021. La musicienne française mène une carrière internationale de concertiste, conciliant son double profil, du récital classique aux musiques de création.

Diplômée du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, de la Haute Ecole de Musique de Trossingen, de la Haute Ecole de musique de Lucerne et de l'Université Paris-Sorbonne, Fanny Vicens est lauréate des Fondations Banque Populaire, Yehudi Menuhin, Iris Marquardt et Kunststiftung. Elle a également été distinguée lors du concours international de piano Bechstein et du Deutscher Hochschulwettbewerb.

Soliste recherchée, elle se produit régulièrement en concerto, comme pianiste et comme accordéoniste, avec des orchestres de renom, tels que l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg, le Kammerorchester Pforzheim, le Nouvel Ensemble Contemporain, les orchestres de Besançon, Cannes, Metz, Perpignan, l'Orchestre de Bretagne... sous la baguette de Jacques Mercier, Olari Elts, Pierre-Alain Monot, Daniel Tosi, Nicolas Chalvin, Johannes Kalitzke, Dina Gilbert. Elle œuvre à l'enrichissement du répertoire en étant dédicataire de plusieurs concertos pour accordéon classique ou microtonal. Elle apparaît sur des scènes prestigieuses comme soliste et chambriste dans une vingtaine de pays et entretient une intense activité de musicienne d’ensemble : membre de Cairn, Flashback et Soyuz21, elle a été l’invitée d’une trentaine d’ensembles à travers le monde parmi lesquels l’Ensemble Intercontemporain, l'Ensemble Modern, 2e2m, l’Itinéraire, l'Instant Donné, Court-Circuit, le NEC, le Collegium Novum Zürich, le NEM (Montréal), Argento (New York), l'œnm (Salzburg), entre autres.

Fanny Vicens participe au rayonnement de l'accordéon par son engagement pour le répertoire contemporain et l'interprétation historiquement documentée des répertoires baroque et classique. Au contact des compositeurs, elle nourrit une réflexion sur l'identité sonore de l’accordéon et du piano, dont la constitution d'un riche répertoire faisant parfois appel à l'électronique ou la conception d'accordéons microtonals se font écho. Elle apparaît dans des spectacles interdisciplinaires, où la musique de chambre tient souvent une place privilégiée, au sein du duo XAMP, du trio 20° dans le noir ou dans des collaborations avec les chorégraphes Maud le Pladec, Annabelle Bonnéry ou Hervé Robbe.

Plusieurs enregistrements documentent ses projets, dont l'album solo Schrift (Stradivarius). Sa discographie comprend également ON/OFF (Initiale) et VIBES (Opera Aperta) avec Jean-Etienne Sotty (XAMP), ainsi que plusieurs disques témoignant de ses engagements de chambriste et de musicienne d'ensemble. Son enregistrement des Variations Goldberg paraîtra en 2021 au Label Paraty et un disque dédié au répertoire pour accordéon et électronique pour Éole Records est en préparation.

Passionnée par la transmission, Fanny Vicens enseigne l'accordéon à l'ESM Bourgogne Franche-Comté et consacre une partie de son temps à la recherche, publiant notamment la base de données Ricordo al Futuro en collaboration avec l’accordéoniste Vincent Lhermet.

www.fannyvicens.com

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !