FESTIVAL TEMPORALIS X HES-SO

Du 1er au 4 juillet, le festival « Temporalis by HES-SO » investit l’esplanade des Marronniers de la Ville de Nyon. Au programme : performances artistiques et concerts gratuits auxquels participent des étudiant·es de l’HEMU.

Prévue pour l’édition 2021 du Paléo Festival Nyon, l’installation artistique « Temporalis » s’est réinventée, a évolué pour sortir de l’enceinte de la plaine de l’Asse et s’installer dans la cité. Du jeudi 1er au dimanche 4 juillet prochains, elle accueillera des performances et des concerts gratuits des étudiant·es des hautes écoles de musique et des arts de la scène ainsi que des artistes de la scène romande. 

Une programmation locale 
Le festival « Temporalis by HES-SO » permettra de valoriser le savoir-faire des étudiant·es tout en renouant avec la vie culturelle. Le Rectorat de la HES-SO se réjouit de pouvoir ainsi proposer une scène aux artistes de la HES-SO et de Suisse romande privé·es de public depuis une année. 

Trois étudiant·es chanteur·euses en Musiques Actuelles de l’HEMU ont été choisi·es pour faire partie de la programmation :

Sahel 
Sahel est un jeune musicien de 19 ans. Né dans une famille de musiciens de jazz, très tôt il chante et se produit sur les scènes genevoises. Rapidement, il s'intéresse au Rap et c'est le coup de cœur. La puissance dégagée par les mots et les rythmes entraînants hérités d'un métissage musical en constante évolution, le prennent aux tripes. Auteur, compositeur, interprète, sa musique puise son influence dans de nombreuses sources telles le Hip-hop, le Jazz, le Funk ou encore le Rock. Epris des mots, il accorde une immense importance aux textes qu'il écrit en français. Chanteur musicien du groupe Check out GE durant de nombreuses années, Sahel approfondit actuellement ses connaissances à l'HEMU et où il a rencontré des musiciens talentueux avec lesquels il partage la scène : le bassiste Tom MacNeill, le batteur Niks Strazzini et le guitariste Lucien Businaro.

Jeudi 1er juillet – 17h00
Scène Temporalis


Lynn Maring
Avant d’être chanteuse, Lynn Maring s’est passionnée pour la musique et l’apprentissage des instruments. Autodidacte, elle découvre la guitare à l’âge de 7 ans, puis les différents groupes de rock qu’elle écoute lui donnent envie de se mettre au piano et de former son propre groupe à seulement 13 ans. La musicienne crée un rock mélancolique en combinant ses inspirations musicales avec des moments de déprime. Entre 2009 et 2016, elle fait ses preuves sur scène en tant que chanteuse et guitariste des groupes de rock Disagony et The Chikita. Aujourd’hui, elle dévoile une face cachée de sa personnalité avec ce projet plus intime, développé, langoureux, mais non moins exigeant. Le monde de Lynn Maring est mis à nu.
www.lynnmaring.com
www.instagram.com/lynnmaring

Samedi 3 juillet – 20h00
Scène Temporalis


Dominique Hunziker
Les chansons de Dominique Hunziker naissent du ventre de sa guitare, bercées par le calme de la nuit. Elles prennent leur souffle dans la voix de la chanteuse et s’élancent dans le monde pour chatouiller les esprits. Vous écouterez l’artiste chanter en espagnol des mots cueillis dans les forêts de son pays natal, le Guatemala. Les couleurs ensoleillées de l’Amérique Latine se mêleront aux sons aériens des vers en français, en anglais ou en langue maya. Pour ses concerts des 2 et 3 juillet, elle se produira en quintet puis en trio, accompagnée de plusieurs amis musiciens de l’HEMU : le batteur et percussionniste Vincent Andreae, le bassiste Dante Laricchia, le pianiste Mathieu Nuzzo, ainsi que le guitariste et chanteur Agustín del Pozo. En trio, ils vous convient ensemble à un concert à l’ambiance intimiste, alors qu’en quintet, ils vous envoient tout droit dans un univers magique qui fait danser les corps.
www.instagram.com/dominique.hunziker

Dominique Hunziker Quintet 
Vendredi 2 juillet – 19h15
Scène Temporalis

Dominique Hunziker Trio
Samedi 3 juillet – 18h30
Scène Temporalis


Une scénographique poétique et colorée 
« Temporalis » symbolise une nébuleuse qui remonte le temps et explore la dimension tridimensionnelle des origines de l’univers. Ondulant à travers les grands arbres de l’esplanade des Marronniers, ouverte sur le lac, cette spectaculaire réalisation de 1000m2 est créée avec près de dix mille linteaux de bois. Elle accueille sous sa voûte ciselée et colorée une scène éphémère. Le montage en moins de 12 jours de la structure représente une véritable course contre la montre pour la vingtaine d’étudiant·es architectes de l’HEPIA, associé·es au projet. L’équipe, conduite par Laurent Essig professeur à HEPIA, a su développer des techniques innovantes, respectueuses du site, sans béton, ni méthodes lourdes, pour réaliser cette prouesse architecturale dont la plupart des composantes seront recyclées par la Ville de Nyon au terme de l’événement. 

Festival Temporalis by HES-SO
1-4 juillet 2021, Nyon
Programme et réservations :
www.hes-so.ch/temporalis
 

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !