LAURÈNE PATERNÒ : 1ER PRIX DU CONCOURS DE CHANT LYRIQUE KATTENBURG 2019

À l’issue de la finale de la deuxième édition du Concours Kattenburg, s’étant tenue à l'Opéra de Lausanne le 17 octobre 2019, la voix de Laurène Paternò s’est imposée parmi les talents du chant lyrique en lice.

Titulaire d'un Mater en Interprétation musicale de la Haute École de Musique de Lausanne (HEMU), Laurène Paternò s'est vue décerner le 1er Prix (CHF 30'000) ainsi que le Prix de l'HEMU. 

Ayant une nouvelle fois fait salle comble de l'Opéra de Lausanne, la finale du Concours Kattenburg a renouvelé son succès public. Le défi artistique a été magnifiquement relevé puisque les différentes épreuves de cet exigeant concours ont permis au jury de décerner le 1er Prix (CHF 30'000) à la soprano Laurène Paternò. <Citation sur le gagnant> a déclaré  Todd Camburn, directeur artistique, au terme de la soirée.  40 candidat·e·s, étudiant·e·s ou récent·e·s diplômé·e·s de l'HEMU avaient été sélectionnés pour prendre part à la compétition. Lors de l'ultime épreuve, les cinq finalistes devaient interpréter deux airs d’opéra d'époques différentes, accompagnés de l'Orchestre de l'HEMU, sous la direction du chef américain John Fiore. Les 2e et 3e Prix ont été remis au baryton suisse Joël Terrin (CHF 15'000) et au ténor français Jean Miannay (CHF 10'000). 

PRIX DU PUBLIC ET DES AUDITEURS

Nouveauté cette année, les auditeurs d'Espace 2/RTS ont pu suivre la finale retransmise en direct et prendre part au vote du public. Plus de X personnes ont voté pour élire leur candidat favori. Un succès décuplé grâce à cette diffusion radiophonique. « Cela montre à quel point le chant lyrique a une belle place à tenir dans les émissions radio, mais également dans les salles de concert et bien évidemment dans le milieu académique », confie Pascal Crittin, directeur de la Radio Télévision Suisse. Lors de la finale, les spectateurs et les auditeurs ont donc plébiscité la prestation du baryton suisse Joël Terrin pour le Prix du public (CHF 1'000).

AUTRES PRIX SPÉCIAUX

Également attribué lors de la finale, le Prix de l'HEMU a été décerné Laurène Paternò, elle se voit offrir une carte blanche pour un concert lors de la prochaine saison de l'HEMU. La mezzo-soprano Julia Deit-Ferrand a reçu, de son côté, le Prix de la meilleure interprétation contemporaine (CHF 1'000). Le Prix du meilleur candidat suisse a, quant à lui, été décerné – sur l'ensemble du concours – au baryton Joël Terrin (CHF 1'000). Quatre élèves de la section pré-HEM du Conservatoire de Lausanne – Noémie Allet, Lorraine Butty, Andréas Gérard Van Luc Dao et Sophia Ianni– ont été préparés à l’art difficile de l'écoute et de l'appréciation au sein d’un jury, afin de décerner le Prix jeune public (CHF 1'000) et ce, en totale indépendance. Des critères artistiques et techniques leur ont permis de récompenser la mezzo-soprano française Julia Deit-Ferrand. 

JURY 2019

Le jury 2019  était composé du directeur artistique du Concours et responsable du département vocal de l'HEMU, Todd Camburn, du directeur de l’Opéra de Lausanne, Éric Vigié, ainsi que de quatre artistes lyriques : Anne Gjevang, Nadine Denize, Peggy Bouveret et Philippe Huttenlocher. Les membres du jury ainsi que l’organisation du concours félicitent tous les candidats qui se sont présentés et les remercient pour les intenses moments d’émotion partagés.

La prochaine édition aura lieu à l'automne 2021.

www.kattenburg.ch

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !