L’ENSEMBLE DIAPHANE REMPORTE LE PREMIER PRIX DU CONCOURS INTERNATIONAL LÉOPOLD BELLAN.

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, l’Ensemble Diaphane est loin de faire pâle figure dans le domaine musical : il a même remporté le premier prix de la catégorie « Ensembles Vocaux » du concours international Léopold Bellan qui s’est déroulé en ligne cette année. Présentation de cet ensemble de femmes composé d’alumni de l’HEMU.

Réunies pour la première fois en 2017 dans le cadre de l’HEMU pour un concert inscrit dans la saison musicale « Esprit Sainf » à l’Eglise Saint-François, les chanteuses qui composent cet ensemble sont des étudiantes et alumni de l’HEMU. Elles se démarquent par leur intérêt pour un répertoire plutôt moderne et contemporain et également par leur choix particulier d’évoluer sans cheffe. En effet, l’ensemble se caractérise par un fonctionnement participatif, ce qui signifie que chacune des membres de l’ensemble est impliquée dans les décisions du groupe.


Léonie Cachelin (mezzo-soprano), Roxane Choux (soprano) et Jennifer Pellagaud (soprano) étaient d’anciennes étudiantes de Mme Jeannette Fischer. Julia Deit-Ferrand (mezzo-soprano) était l’ancienne étudiante de Mme Hiroko Kawamichi. Elle est maintenant en 2ème année de Master avec Mme Jeanne-Michèle Charbonnet. Marion Pagin (soprano) était l’ancienne étudiante de M. Jörg Dürmüller puis de Mme Leontina Vaduva. Ludmila Schwartzwalder (mezzo-soprano) est actuellement encore étudiante auprès de Mme Brigitte Balleys. Et pour finir Zoéline Trolliet (mezzo-soprano) était l’ancienne étudiante de M. Stephan Macleod.


L’Ensemble Diaphane a rapidement été remarqué par son programme à la Vierge donné en l’Eglise Saint-Martin à Vevey avec l’organiste Daniel Chappuis, ainsi que par son passage au concert d’ouverture au Montreux Choral Festival en 2018. Et en 2020, il remporte le Premier Prix de la catégorie « Ensembles vocaux » du concours international Léopold Bellan.


Zoéline Trolliet, étudiante pendant cinq ans à l'HEMU, raconte « nous avons gagné ce concours grâce à l’un des tubes de l’Ensemble Diaphane, la superbe Messe à trois voix de Caplet, enregistrée à Lausanne en un temps record, car nous avons appris l’existence de la catégorie ‘’ensembles vocaux’’ de ce concours à peine une semaine avant la clôture des inscriptions. Une fois n’est pas coutume, on peut remercier la pandémie de nous avoir permis, grâce à nos agendas très allégés, de trouver un moment en commun pour faire cet enregistrement. »


Continuant dans sa lancée, l’Ensemble Diaphane crée « Feminis-k » un concert-performance programmé à de multiples dates, notamment le 14 juin en collaboration avec le Théâtre 2:21 pour la Grève des Femmes, le 21 juin pour la Fête de la Musique de Lausanne et le 28 juin à l’Eglise allemande de Montreux dans le cadre de la saison ‘’Les Mélodies Passagères’’.
Diaphane est également invité à se produire au Festival de Musiques Sacrées de Fribourg en juillet prochain.

Nous félicitons les chanteuses et espérons que cette année sera porteuse de nouvelles expériences pour l’Ensemble Diaphane.

En savoir plus
www.ensemblediaphane.com
Facebook

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !