RAHN MUSIKPREIS

Le violoniste Leonid Baranov a gagné le concours pour le poste de 1er violon de l’Orchestre de l’Opéra de Zurich et a également remporté un 1er Prix de musique 2022 du Rahn Kulturfonds.

Leonid Baranov commence le violon à l'âge de cinq ans et fréquente l'école de musique du Conservatoire d'État de Saint-Pétersbourg où il est formé par A. Skliarskaya. Il étudie ensuite à l’HEMU dans la classe de Pavel Vernikov et suit maintenant un Master de concert auprès de Yuuki Wong.

Depuis l'âge de 15 ans, le jeune violoniste se produit avec des orchestres symphoniques dans différentes villes de Russie ainsi qu'en Europe, en Asie et aux États-Unis. Des salles de concert telles que le Konzerthaus de Vienne, le City Hall de Hong Kong, l'Opéra israélien de Tel Aviv, l'Incheon Performing Arts Center en Corée du Sud, le théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg et le Carnegie Hall de New York lui sont bien connues.

Le 12 janvier 2022, Leonid Baranov a remporté un poste de 1er violon au sein du Philharmonia Zürich. Il vient également de remporter le 1erPrix de musique du Rahn Kulturfonds.

Le Rahn Kulturfonds gère le Rahn Music Prize depuis 1976 pour soutenir les étudiant·es des académies de musique suisses. Le concours se tient alternativement pour piano et instruments à cordes tous les deux ans. Le concert des lauréat·es aura lieu le 27 mars 2022 dans la salle principale de la Tonhalle de Zurich. Les lauréat·es du premier prix se produiront en solistes avec le Lucerne Symphony Orchestra dirigé par Jonathan Bloxham.

Leonid Baranov est ravi de ces distinctions : « je suis extrêmement reconnaissant envers l'’HEMU et mes professeurs, Ilya Gringolts et Yuuki Wong, qui m'ont permis de progresser et ont pleinement contribué à mon développement en tant que musicien. »

Il revient également sur le concours qui lui a permis de remporter le poste de 1er violon au sein du Philharmonia Zürich : « c'était un concours stimulant où j'ai dû démontrer toutes mes capacités techniques et musicales en concurrence avec des musiciens de haut niveau. La reconnaissance de mon travail acharné par une équipe musicale exceptionnelle qui m'accepte comme membre de cette équipe extraordinaire est un grand honneur. Cela me place devant un défi encore plus grand, celui d'être à la hauteur des normes élevées établies par ce grand orchestre. Je suis vraiment heureux de pouvoir jouer de la musique merveilleuse avec cette équipe. »

L’HEMU se réjouit des ses distinctions et lui souhaite plein succès pour la suite de sa carrière professionnelle.

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !