SOLISTES 2020 - PORTRAIT DU VIOLONCELLISTE JÉRÉMY GARBARG

L'étudiant de François Salque interprétera le 30 septembre au BCV Concert Hall le Concerto pour violoncelle n°1 de Schostakovitch. En pleine ascension, le jeune artiste exigeant incarne la nouvelle génération du violoncelle français. Découvrez les grandes étapes de son parcours.

Jérémy Garbarg, qui est issu d’une famille de musiciens, s'est naturellement orienté, à l’âge de cinq ans, vers l’instrument que joue sa mère : le violoncelle. Nommé Révélation Classique de l’ADAMI 2019, le brillant musicien est également lauréat de nombreux concours internationaux, notamment de l’International Johannes Brahms Competition en Autriche, de l’International Musical Competition « Dr. Luis Sigall » de Viña del Mar au Chili et du Concours International d'Exécution Musicale de la Societa Umanitaria en Italie. Figure montante de la scène musicale classique, il bénéficie déjà d’une riche couverture médiatique : Medici.tv, Dakapp, France Musique, Le Violoncelle, La Lettre du Musicien ou TSF Jazz.

Jérémy Garbarg est artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique, sous la direction de Gary Hoffman, et se perfectionne au sein de la Classe d’Excellence de Gautier Capuçon. C'est en parallèle qu’il a suivi son Master en interprétation musicale spécialisée à l’HEMU, auprès du violoncelliste virtuose François Salque. L'étudiant qui croit davantage au travail qu'au talent, est très reconnaissant envers son professeur qui s'est montré extrêmement généreux, investi et exigeant, selon ses mots.

« Ses cours ont été une caverne d'Ali Baba de conseils pratiques auxquels je reviens très régulièrement dans mon travail personnel. »

En qualité de soliste, il se produit régulièrement en France, et a également eu la chance de jouer aux États-Unis, en Allemagne, en Autriche, en Italie, au Chili et en Corée du Sud. Il a par ailleurs pu concrétiser son rêve : jouer sur un violoncelle de Rugieri de 1700 avec un archet de François Peccatte de 1842. Il a mis en place un système de financement participatif qui permet de le soutenir dans ses projets et de bénéficier de contreparties intéressantes. Le jeune interprète est soutenu par l’ADAMI, la Fondation Safran, la Fondation L'Or du Rhin et la Fondation Banque Populaire.

Avec trois autres musiciens diplômés du CNSM de Paris, Jérémy Garbarg a formé l'ensemble de violoncelle Quatuor Alborea. Il est également membre de l’ensemble piano, violon,violoncelle Trio Consonance et du Duo Morgen qu'il a créé en 2016 avec son ami le pianiste Vincent Mussat.

Durant le confinement, le violoncelliste a redoublé de créativité, proposant un enregistrement en re-recording de Jacob Collier, rassemblant plus de 50 personnes, parmi lesquelles ses cinq professeurs : Gautier Capuçon, Jérôme Pernoo, Jeroen Reuling, François Salque et Gary Hoffman. Un projet à découvrir sur son site internet. À propos de ses ambitions futures, Jérémy Garbarg souhaite poursuivre sa vie de concertiste chambriste et soliste et espère pouvoir reprendre les voyages au plus vite. La saison prochaine devrait également voir la création de son festival de musique de chambre à Fréjus dans le sud de la France.

Le jeune prodige interprétera le Concerto n°1 de Schostakovitch le 30 septembre prochain dans le cadre de son examen final de Master de soliste ; un morceau dont la « force retient l'attention du public de la première à la dernière note » nous dit-il. Ce sera la première fois qu’il interprétera ce Concerto avec orchestre. Il se réjouit beaucoup de partager avec le public, ainsi qu'avec les auditeurs - puisque le concert sera diffusé en direct - des instants musicaux qui promettent d’être forts en émotion !

« Le stress est un élément très porteur et galvanisant pour moi lorsque je suis bien préparé »

PLUS D'INFORMATIONS

À ENTENDRE
MERCREDI 30 SEPTEMBRE – 19:00
BCV CONCERT HALL, FLON, LAUSANNE
D. SCHOSTAKOVITCH - Concerto pour violoncelle n°1


À SUIVRE
www.jeremygarbarg.com/

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !