SOLISTES 2020 – SARAH VELASCO

L'étudiante de la classe de Sergiu Schwartz que vous pourrez entendre le 30 septembre lors du deuxième concert des Master de solistes, a déjà un beau parcours derrière elle. Découvrez l'itinéraire musical de cette brillante violoniste originaire du Canada.

Après un Bachelor à l’Université de Toronto et à la Schwob School of Music, obtenu avec Magna Cum Laude, Sarah Velasco intègre l'HEMU. Elle effectue d’abord un Master en interprétation musicale, à l'issue duquel elle obtient le prix du Domaine Musique et Arts de la Scène de la HES-SO 2018, avant d’être sélectionnée pour le Master de soliste de la Haute École. La violoniste qui réside en Valais se perfectionne ainsi auprès de Sergiu Schwartz à Sion. Son expérience à l'HEMU a été si positive, nous dit-elle, qu’elle n'imaginait pas poursuivre ses études ailleurs. À cet égard, elle est très reconnaissante envers son professeur qui l'a beaucoup soutenue et encouragée. L'exigence et la confiance dont il a fait preuve à son égard ont permis à Sarah de prendre de l'assurance et d'oser exprimer sur scène sa personnalité artistique.

« L'HEMU est un endroit merveilleux, regorgeant d’opportunités. L'atmosphère stimulante permet aux étudiants de développer leurs capacités artistiques et de se préparer aux prochaines étapes de leur carrière musicale. »

La musicienne fait partie de l’ensemble des Lausanne Soloists, sous la direction de Renaud Capuçon, avec lequel elle a eu la chance d’effectuer trois tournées de concerts en 2019 et 2020. Elle a collaboré avec de nombreux orchestres en tant que soliste et se produit régulièrement en tant que chambriste. Sarah Velasco a déjà eu l’opportunité de jouer sur des scènes prestigieuses, parmi lesquelles le 70e Festival de musique de Menton, le Festival de Rocamadour, le Festival du Piano de la Roque d’Antheron, les Variations Musical de Tannay, le Crans Montana Classics, le Sion Festival et le Concordia Festival.

Avec le guitariste français Guillaume Geny, la violoniste a formé en 2018 le Duo 64. L’originalité du duo réside en l’adaptation d’un répertoire initialement prévu pour d’autres instrument. Un important travail d’arrangement et de transcription en découle qui laisse entrevoir de nouvelles possibilités de musique de chambre pour le violon et la guitare.

Investie au sein de l’association Les Concerts du cœur depuis deux ans, l’étudiante a souhaité amener un volet social à son activité artistique, ceci en participant à des concerts et ateliers de musique destinés à des personnes vivant dans des EMS, hôpitaux et prisons.

Cet hiver, elle a enregistré le solo de violon pour l’hymne des jeux olympiques de la jeunesse 2020 « Start Now », en collaboration avec l’HEMU.

Le 30 septembre prochain, retrouvez-la pour son examen final de Master de soliste, un concert lors duquel elle interprétera le Concerto pour violon op.64 en mi-mineur de F. Mendelssohn. Cette œuvre est l’un des premiers concertos qu’elle a appris à jouer, à 9 ans. Choisir de réinterpréter ce Concerto pour son examen final est symbolique : il ravive toute une myriade de souvenirs et lui permet de porter un regard sur le chemin déjà parcouru.

Un artiste qui l’inspire ?
Le violoniste américain Aaron Rosand, connu pour ses interprétations passionnées du répertoire romantique, qui a été également son professeur.

PLUS D'INFORMATIONS

À ENTENDRE
MERCREDI 30 SEPTEMBRE – 19:00
BCV CONCERT HALL, FLON, LAUSANNE
OU SUR NOTRE CHAÎNE YOUTUBE EN STREAMING
F. MENDELSSOHN - Concerto pour violon op.64 en mi mineur


À SUIVRE
https://www.instagram.com/sarahjvelasco/

 

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !