SOLISTES 2022 - DARIA KOROTKOVA, PIANO

Baignant dans la musique depuis toute petite, Daria Korotkova a joué à travers le monde et travaillé avec des chefs de renommée internationale.

Daria Korotkova est née à Novotcherkassk en Russie. À l'âge de 3 ans, elle commence à jouer de la musique. « Ma mère est professeure de musique. Lorsque j'avais 2 ans et demi, elle n'avait personne pour me faire garder et elle était donc autorisée à m'emmener avec elle. J'ai suivi des cours avec d'autres enfants plus âgés. Dans cette école, il y avait des cours de musique, de dessin et de danse. J'allais partout et surtout, j'aimais la musique. Je voulais jouer du violon, mais comme ma mère est professeure de piano, mon choix s'est donc porté sur le piano. »

Elle a reçu sa première éducation musicale à Rostov-sur-le-Don, puis a étudié à la Special Music School au Conservatoire de Saint-Pétersbourg dans le département de Vladimir Suslov. « À l'âge de 7 ans, je jouais déjà à des concours et remportais des prix, et j'ai été invité par le ministère de la culture à suivre des masterclasses à Saint-Pétersbourg. Lors de l’une d’elles, j'ai été remarquée par mon futur professeur, Vladimir Suslov. Il a suggéré à ma mère que je déménage à Saint-Pétersbourg et que j'étudie avec lui. Ce fut une étape décisive dans le choix de ma spécialisation. »

Depuis 2019, Daria Korotkova étudie à l'HEMU auprès de Christian Favre, initialement dans un cursus pour devenir musicienne de concert. Son parcours s’oriente toutefois rapidement vers une carrière de soliste et elle rejoint la formation de Master de soliste en 2020. Une joie pour Christian Favre : « en plus de ses capacités instrumentales illimitées et de son vaste répertoire en solo, en musique de chambre et avec orchestre, Daria m'a frappé immédiatement par son feu intérieur. Son attitude discrète et humble dissimule une puissance expressive qui entraine l’auditeur dans son discours musical », confie le professeur. Cette confiance, Daria Korotkova en a tiré son meilleur potentiel et elle en reconnaît les bénéfices : « il est très important pour un musicien de trouver une personne avec laquelle se comprendre, même si vous parlez des langues différentes. Grâce à mon professeur, j’ai trouvé le soutien et la protection nécessaires. »

Daria Korotkova est lauréate des Concours de la Fondation Clavarte à Berlin en 2018 et du Festival de Musique de Chambre « In Corpore » à Tallinn (EE) en 2010. Elle a reçu les 1er prix du Concours Tel-Hai International Piano Master Classes (IL) en 2017, du Concours International Valiant Forum à Murten (CH) en 2015, du Concours International d’Interprétation musicale à Lausanne en 2015, du Concours International de E. Shishko à St-Pétersbourg en 2012, du Concours International du Fond Gartow à St-Pétersbourg en 2010 et du Festival de A. Scriabin à Moscou en 2002. Elle a aussi décroché le 2e prix au Forum International Music Performance and Pedagogics à Athènes en 2002.

Daria Korotkova a commencé à se produire dès l’an 2000. Elle a déjà à son actif plusieurs enregistrements CD, radios et télévisés. Elle a joué dans toute la Russie ainsi qu’aux États-Unis et dans de nombreux pays d’Europe. Daria a travaillé avec des chefs tels que Florian Ziemen, Kaspar Zehnder, Facundo Agudin, Johannes Rieger, Vladislav Chernushenko, Giuseppe Sabbatini et David Svec.

Pour son récital final de Master, Daria Korotkova a choisi le Concerto pour piano n°2 de Saint-Saëns. « J’ai l’habitude de jouer des œuvres du répertoire tragique qui me permet de transmettre les émotions que je ressens. Ce concerto pour piano fait partie de la période romantique. Ce choix est donc un véritable défi pour moi. »


PROGRAMME DE RÉCITAL DE MASTER
C. SAINT-SAËNS – Concerto pour piano n°2

Concert le 8 juin 2022 de 19h à 21h au BCV Concert Hall, Lausanne

Daria Korotkova, piano
Orchestre de Chambre de Lausanne
Nicolas Chalvin, direction

À SUIVRE
Facebook

Partager la page :

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !