AppMe

Le smartphone et ses applications : des outils favorisant le travail musical des étudiant.e.s de chant ? 

Anthony Di Giantomasso, HEMU VD (responsable de projet) 
Frédéric Meyer de Stadelhofen, HEMU VD
Stuart Patterson, HEM Genève
Luisa Castellani, Conservatorio della Svizzera Italiana
Angelika Güsewell, HEMU VD

01.2020 – 12.2021

Financement: fonds stratégique HES-SO

Étant donné la nature « interne » de l’instrument « chant », il peut être difficile pour les chanteurs en études professionnelles (classique, jazz et musiques actuelles) de travailler leur instrument de façon autonome en dehors des cours. De plus, l’arrivée tardive à la musique pour certains d’entre eux peut créer des difficultés de rattrapage dans les branches théoriques par rapport aux étudiants instrumentistes. 
Le smartphone est entré avec force dans notre société depuis une décennie et il se trouve également dans les cours individuels et collectifs des Hautes Écoles. Les plateformes pour le partage d’information comme Skype et WhatsApp sont connues depuis longtemps, on peut par exemple enregistrer les cours, et il y a une pléthore de tutoriels sur internet pour apprendre aux chanteurs comment chanter et respirer ainsi que des applications smartphone pour travailler l’intonation et la fréquence des sons, travailler avec métronome, pratiquer le solfège et apprendre la prononciation d’un texte. 
Il y a un manque d’études visant à documenter la connaissance et l’usage de ces offres numériques par les étudiant.e.s de chant, ainsi que leur évaluation de l’utilité de ces nouveaux outils. Le projet de recherche AppMe a donc pour objectif principal de contribuer à combler ce manque en étudiant l’importance, l’efficacité, la pertinence et la place des applications smartphone chez les étudiant.e.s de chant professionnels dans leur apprentissage et dans leur travail individuel. 
 

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !