musicdrops@work

Impact de brèves intervention musicales en live dans le contexte du travail


Angelika Güsewell, HEMU VD (responsable de projet) 
Catherine Imseng, HEMU VD

01.2020 – 12.2020

Financement: FNS (projet no 190782), Schmidt piano

L’objectif du projet est d’étudier l’impact de brèves intervention musicales en live dans le contexte du travail. Durant une période de 8-16 semaines, des ensembles d’étudiant.e.s de la Haute école de musique de Lausanne proposeront de brefs moments de musique en live dans les locaux de trois entreprises sises à Lausanne. D’une durée de 5-8 minutes, ces mini-concerts auront lieu une fois par semaine Avant et après cette période expérimentale, les employé.e.s des trois entreprises concernées répondront à des questionnaires concernant la place de la musique dans leur vie, ainsi que leur engagement et bien-être au travail. Après chaque intervention, ils/elles évalueront leur appréciation de cette-dernière ainsi que leur humeur du moment. Finalement, des entretiens individuels seront réalisés avec l’ensemble du personnel concerné.
Deux constats nous mènent à proposer cette recherche. Les modifications profondes de l’économie et du marché du travail de la musique ainsi que le vieillissement du public de musique classique d’une part, qui poussent les musiciens à développer des modalités de transmission, de partage, et de médiation de la musique originales et innovantes. L’importance grandissante accordée au bien-être au travail d’autre part. En partant du postulat que la musique peut être un vecteur d’innovation sociale et une source de bien-être subjectif dans le monde du travail, le projet Musicdrops@work se situe à la croisée de ces deux constats et s’inscrit dans le champ de la psychologie positive qui étudie scientifiquement les conditions et facteurs qui permettent l’épanouissement de l’individu et le fonctionnement optimal des groupes et des institutions.
 

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !