EnsImpro

Favoriser l’enseignement de l’improvisation en école de musique par l’apport d’outils adaptés

Suzanne Perrin-Goy, HEMU VD (responsable de projet) 
Guillaume Azéma, Université de Montpellier LIRDEF 
Pascale Rochat-Martinet, HEMU VD
Guy-Baptiste Jaccottet, HEMU VD

01.2020 – 12.2021

Financement: fonds stratégique HES-SO, Conservatoire de Musique 
Ecole de Jazz Montreux-Vevey-Riviera, Université de Montpellier LIRDEF

L’enseignement en école de musique se transforme suite à des changements contextuels : l’introduction des musiques actuelles est plébiscitée, l’emploi du temps des élèves leur laisse moins de temps pour travailler leur instrument, et les élèves ont une difficulté croissante à se confronter à une activité nécessitant un effort prolongé et répétitif. Les professeurs d’instrument sont amenés à s’appuyer sur les ressources du moment et la créativité des élèves pour travailler les apprentissages en lien avec les curriculums. Le recours à l’improvisation comme objet et comme moyen d’enseignement semble une réponse possible pour faire face à ces nouvelles contraintes du métier. 
La plupart des recherches portant sur l’enseignement de l’improvisation ont été réalisées avec des professeurs et improvisateurs experts, ou s’adressent à des instruments spécifiques et se focalisent sur des élèves débutants, ou ont été réalisées dans le domaine du jazz. Or, les analyses de l’activité enseignante montrent que les préoccupations des novices sont différentes de celles des experts et nécessitent des outils adaptés à cette réalité. De plus, l’enjeu est de favoriser des pratiques d’enseignement accessibles aux professeurs d’instruments novices en la matière tout en proposant une vision non réductrice de l’improvisation. 
Cette recherche de type ergonomique vise à étudier le travail réel pour le transformer. Elle se focalise sur les professeurs d’instrument novices en improvisation et leur manière de travailler avec un élève novice dans son instrument et/ou en improvisation. Plus particulièrement, elle porte sur l’appropriation de prescriptions de tâches d’improvisation et leur effet sur la transformation de l’activité de l’enseignement de l’improvisation pour ces professeurs d’instrument travaillant en école de musique. 
 

NEWSLETTER
Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !